Instagrammable / Eliette Abécassis

Livre

Ils sont nés au tournant des années 2000, n'ont pas connu de monde sans téléphone portable. Sacha, Solal, Lou, Léo, Jade... Grands mômes sur le point de devenir adultes, ils croient trouver dans les réseaux sociaux un sens qu'ils ne trouvent plus auprès de leurs ainés. Instagram leur dicte de nouveaux codes, esthétiques et valeurs : influenceurs et influenceuses irriguent leur imaginaire d'horizons chimériques et lointains, quand leur génération croit n'en avoir plus d'autres. Salomé l'a compris, qui est elle-même devenue influenceuse. Avec plusieurs dizaines de milliers de followers, elle est l'idole du lycée, mais ne supporte aucune concurrence. Léo, son ex petit-ami va en faire la douloureuse expérience : Jade le charge de séduire Sacha, qu'un garçon lui a préférée... Léo accepte, Sacha se prend au jeu. Mais le cœur de Léo bat ailleurs - il n'a d'yeux que pour Emma, depuis qu'il l'a croisée à la sortie de son lycée.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Instagrammable 4/5

    Bienvenue au XXIème siècle où la génération Z, comme on la nomme, ne vit que grâce aux écrans et aux réseaux. Dans une vie quasiment virtuelle où les jeunes ne vivent que par procuration à travers leur portable, nous suivons l’histoire de Sacha, Lou, Solal, Jade et Léo, des lycéens dont la vie peut très vite dériver. A travers l’amour, la jalousie et les trahisons, Eliette Abécassis montre la dangerosité des réseaux sociaux. Ce perpétuel besoin de partage et de reconnaissance à travers les écrans entraîne les jeunes générations dans une voie sans issue qui peut s’avérer dramatique. Instagrammable fait réfléchir quant à la place des réseaux sociaux, notamment d’Instagram, réseau social en vogue, et des écrans dans nos vies. Ce roman est une réelle remise en question sur la place du virtuel et des relations sociales dans notre société actuelle.

    par Camille Girard - bibliothécaire Malaucène Le 05 juin 2021 à 12:12